38 organisations gérant plus de 1350 G$ mobilisées pour faire du Québec un pôle mondial de la finance durable

Montréal, le 19 mai 2022 - Sept mois après le dévoilement de la Déclaration de la place financière québécoise pour une finance durable, 9 institutions financières rejoignent les premières organisations signataires ou en appui dans l'objectif de renforcer l’écosystème de la finance durable pour faire du Québec un pôle d’excellence de calibre mondial. Une première en Amérique de Nord, les signataires, qui représentent 1350 G$ d’actifs sous gestion se dotent ainsi d’une ambition commune et des outils nécessaires pour répondre à l’urgence climatique à travers une transition verte et équitable. Cette déclaration vise à affirmer le leadership du Québec en finance durable, à soutenir le développement des expertises locales et à positionner les institutions financières face aux grands enjeux environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG).

« Nous sommes fiers de constater que le mouvement continue sur sa lancée et accueille aujourd’hui de nouveaux signataires. Cette mobilisation des acteurs de l'écosystème financier québécois contribue indéniablement à positionner le Québec comme un chef de file en finance durable sur tout le continent américain. » affirme Jacques Deforges, directeur général de Finance Montréal, qui invite tous les acteurs de l’écosystème financier à se joindre au mouvement et à signer la Déclaration au cours des prochains mois.

Les nouveaux signataires de la Déclaration - Addenda Capital, Alpha Fixe, Evol, EY, Global Alpha Capital, Manuvie, Power Sustainable, Gestion de Placements TD et Trans-Canada Capital - s’engagent à entreprendre, poursuivre ou accélérer des initiatives concrètes en finance durable.

Un secteur mobilisé : les engagements du milieu financier
La mobilisation des acteurs financiers québécois autour de la Déclaration est un des plus récents signaux de l'effervescence de la finance durable au Québec. Pour accélérer ce virage vers la finance durable, les signataires de la Déclaration s’engagent à entreprendre, poursuivre ou accélérer des initiatives concrètes en lien avec les thématiques suivantes, en fonction de leur capacité et des contextes qui leur sont propres :
●    Développer une expertise locale en finance et investissement durables ;
●   Favoriser l’établissement ou la croissance d’équipes locales et de places d’affaires en finance durable au Québec ;
●    Soutenir le développement local de produits et de services en finance durable ;
●  Favoriser la croissance des fonds confiés à des gestionnaires établis localement et démontrant une expertise de pointe en investissement responsable ;
●    Renforcer la divulgation et la transparence en matière de finance durable ;
●   Renforcer l’intégration des facteurs ESG dans les opérations, processus internes et façons de faire des signataires et l’encourager auprès de nos partenaires. 

Avancée des engagements : de la parole aux actes
Déjà, les engagements pris par les signataires ont des retombées concrètes. Voici des exemples: 

Fondaction
Dans une première initiative regroupant le secteur financier québécois et le milieu de la conservation, Fondaction s’associe au Centre de la science et de la biodiversité du Québec (CSBQ) et la Société pour la nature et les parcs du Québec (SNAP Québec) pour développer des indicateurs de respect de la biodiversité et de l’intégrité des écosystèmes au Québec. Ces indicateurs soutiendront des équipes d’investisseurs qui évaluent déjà le risque climatique.

Desjardins 
En plus de faire suivre une formation obligatoire sur le développement durable et la finance responsable à l’ensemble de ses 53 000 employés, Desjardins continue de développer ses produits et services en finance durable, et gère plus de 26 G$ de produits de finance durable - une croissance de 1 G$ depuis la signature de la Déclaration. Sur cette même période, la part de ces produits confiée à des gestionnaires établis au Québec est passée de 16,5 G$ à 19G$.

Banque Nationale
Suivant son adhésion à l’alliance bancaire Net Zéro, la Banque Nationale a annoncé des premières cibles intermédiaires de réduction en intensité pour les émissions financées : 31 % d’ici 2030 (année de référence 2019) pour les domaines 1, 2 et 3 pour le sous-secteur des producteurs de pétrole et gaz.
Banque Nationale Investissements a aussi bonifié son offre de produits d’investissement alignés avec les Objectifs de développement durable des Nations Unies en lançant le FNB Développement durable d’obligations canadiennes à court terme BNI. Banque Nationale Investissements a délégué les décisions de placement à l’équipe d’AlphaFixe Capital Inc. qui agira à titre de sous-gestionnaire du portefeuille. Il s’agit du cinquième fonds négocié en bourse de cette gamme visant à aider les investisseurs canadiens à bâtir un avenir plus durable tout en créant de la richesse à long terme et dont trois des stratégies sont également offertes en fonds commun de placement.

Citations des nouveaux signataires de la Déclaration

« La Déclaration rallie les forces vives de notre écosystème autour d’enjeux criants auxquels tous doivent s’attarder. Malgré les progrès, il reste encore du chemin à parcourir. Devant l’urgence d’agir, nous nous engageons à soutenir nos clients, les sociétés en portefeuille et nos propres équipes en matière de finance durable. Dans les trois cas, l’objectif qui nous motive est le même : assurer un avenir juste et prometteur. » indique  Roger Beauchemin, Président et chef de la direction d’Addenda Capital

« Afin de mobiliser la place financière québécoise pour en faire une cheffe de file en finance durable, AlphaFixe s’engage à continuer de collaborer avec les acteurs du marché pour mettre en œuvre les meilleures pratiques d’intégration ESG propres au revenu fixe, d’innover en offrant des solutions d’investissement durable et d’impact uniques, tels les fonds d’obligations vertes et durables totalisant déjà 1G$ et de stimuler la demande pour ces produits en sensibilisant ses parties prenantes par le partage de connaissances sur l’urgence climatique. » déclare Stéphane Corriveau, Président, directeur principal et chef de la conformité d’AlphaFixe Capital

« Evol, issue de l’évolution de l’organisation Femmessor, est définitivement un acteur de la finance durable. Nous soutenons les entreprises à propriété diversifiée et inclusive qui génèrent ou ont l’intention de générer des impacts positifs alignés sur les objectifs de développement durable de l’ONU (ODD). En signant la déclaration de finance durable, nous voulons aller encore plus loin dans une approche collaborative, afin d’apporter des changements systémiques, vivables, viables et réalistes. C’est en ayant des objectifs communs que nous avancerons pour la construction d’un monde meilleur. » indique Sévrine Labelle, PDG d’Evol

« La création d’un monde durable requiert une finance durable. Nous sommes honorés de faire partie de la Déclaration de Finance Montréal qui appuie une transition faible en carbone juste et responsable de l’économie du Québec et du Canada. Cet engagement met en valeur le plan ambitieux de réduction des émissions de carbone en quatre étapes d’EY, qui affiche un bilan carbone négatif depuis 2021 et qui veut atteindre la cible de zéro émission nette d’ici 2025, tout en aidant nos clients à établir leur propre programme ESG et à se fixer des engagements visant la cible zéro émission nette. C’est en collaborant que nous trouverons des solutions collectives qui renforceront la position concurrentielle du Canada à titre de leader d’une finance durable, équitable et innovatrice dans le monde. »  déclare Anne-Marie Hubert,  Associée directrice pour l’Est du Canada d’EY

« Global Alpha, en devenant signataire de la Déclaration, s'engage à soutenir le développement local de produits et services de finance durable. Depuis la création de l'entreprise, l'intégration de l'ESG est un élément important de notre philosophie d'investissement. Dans le cadre de nos efforts pour promouvoir la finance durable au Québec, nous nous efforçons de suivre et de diriger les initiatives et les cadres de meilleures pratiques qui nous permettent de mieux comprendre les risques et les opportunités des investissements que nous détenons. C’est en répondant aux impératifs en termes de durabilité que nous serons réellement en mesure de générer un impact positif pour la société. » affirme Robert Beauregard, Chef des placements de Global Alpha Capital

«En tant que membre de longue date de la communauté financière du Québec, Manuvie est fière d'être signataire de la Déclaration de la place financière québécoise pour une finance durable. Nous continuerons de développer notre partenariat avec l'Université Concordia, où nous avons co-développé le Sustainable Investing Practicum tout en finançant le programme et en offrant des bourses d'études, car nous savons que la formation de la prochaine génération de leaders en matière d'investissement durable est essentielle pour atteindre nos objectifs climatiques mondiaux. » souligne Mike Doughty, Président et chef de la direction de Manuvie Canada

« Il est impératif que nous fassions évoluer notre économie vers un modèle plus durable qui crée de la valeur à long terme pour tous et profite à la société. En tant que signataire de cette Déclaration, nous réaffirmons notre engagement dans cette transition en développant des stratégies d'investissement pour catalyser le capital vers des solutions durables » affirme Olivier Desmarais, Président du conseil et chef de la direction de Power Sustainable.

« Gestion de Placements TD est fière d'appuyer Finance Montréal et de signer la déclaration faisant la promotion d'une finance basée sur les principes de l'investissement responsable. En tant qu'entreprise, nous sommes un ardent défenseur de l'intégration de critères environnementaux, sociaux et de gouvernance dans nos pratiques d'investissement et reconnaissons le Québec comme un centre d'excellence en développement durable sur la scène internationale. » indique Priti Shokeen, Responsable recherche et engagement ESG de Gestion de Placements TD

« Alors que les investisseurs se concentrent sur la création de valeur à long terme, il est important de considérer tous les facteurs qui peuvent avoir une incidence sur la performance financière de nos investissements, en particulier les facteurs ESG. Signataire de la Déclaration de la place financière québécoise pour une finance durable, Trans-Canada Capital (TCC) s'engage à lancer un fonds d'envergure qui intègre les enjeux ESG, soit le Fonds TCC à Revenu Fixe Univers+. Ce fonds confirme l‘engagement de TCC à la finance durable et aux principes ESG. Afin de soutenir l'intégration des facteurs ESG dans les décisions d'investissement, Air Canada, la société mère de TCC, a accepté d'investir 750 millions de dollars des fonds détenus dans les régimes de retraite d'Air Canada comme capital de départ à cette opportunité. » déclare Vincent Morin, Président de Trans-Canada Capital


Faits saillants
●    38 institutions financières représentant plus de 1350 G$ d’actifs sous gestion sont mobilisées pour faire du Québec un pôle mondial de la finance durable
●    Les nouvelles organisations signataires sont Addenda Capital, Alpha Fixe, Evol, EY, Global Alpha Capital,  Manuvie, Power Sustainable, Gestion de Placements TD et Trans-canada Capital. Elles représentent environ 450 G$ d’actifs sous gestion.
●    Les signataires de la déclaration s’engagent à entreprendre, poursuivre ou accélérer des initiatives concrètes en lien avec les thématiques suivantes :
○    Développer une expertise locale en finance et investissement durables ;
○    Favoriser l’établissement ou la croissance d’équipes locales et de places d’affaires en finance durable au Québec ;
○    Soutenir le développement local de produits et de services en finance durable ;
○    Favoriser la croissance des fonds confiés à des gestionnaires établis localement et démontrant une expertise de pointe en investissement responsable ;
○    Renforcer la divulgation et la transparence en matière de finance durable ;
○    Renforcer l’intégration des facteurs ESG dans les opérations, processus internes et façons de faire des signataires et l’encourager auprès de nos partenaires. 
●    Voici quelques exemples d’initiatives concrètes mises en place par des signataires de la Déclaration :
○    Fondaction développe des indicateurs de respect de la biodiversité et de l’intégrité des écosystèmes au Québec avec le Centre de la science et de la biodiversité du Québec (CSBQ) et la Société pour la nature et les parcs du Québec (SNAP Québec).  Ces indicateurs soutiendront des équipes d’investisseurs qui évaluent déjà le risque climatique.
○    Desjardins fait suivre une formation obligatoire sur le développement durable et la finance responsable à l’ensemble de ses 53 000 employés. Desjardins continue aussi de développer ses produits et services en finance durable, et gère plus de 26 G$ de produits de finance durable - une croissance de 1 G$ depuis la signature de la Déclaration. 19G$ de ces produits confiés à des gestionnaires établis au Québec.

○    Banque Nationale : suivant son adhésion à l’alliance bancaire Net Zéro, la Banque Nationale a annoncé des premières cibles intermédiaires de réduction en intensité pour les émissions financées : 31 % d’ici 2030 (année de référence 2019) pour les domaines 1, 2 et 3 pour le sous-secteur des producteurs de pétrole et gaz.
Banque Nationale Investissements a aussi bonifié son offre de produits d’investissement alignés avec les Objectifs de développement durable des Nations Unies en lançant le FNB Développement durable d’obligations canadiennes à court terme BNI. AlphaFixe Capital Inc. agira à titre de sous-gestionnaire du portefeuille.

Pour consulter la Déclaration de la place financière québécoise pour une finance durable, rendez-vous au : https://www.finance-montreal.com/fr/declaration.

Pour en savoir plus sur le Sommet de la finance durable, rendez-vous au www.sommet-financedurable.com/.

À propos de la Déclaration de la place financière québécoise pour une finance durable 
La Déclaration de la place financière québécoise pour une finance durable est une charte d’engagements des acteurs du secteur financier québécois en faveur d’une finance qui repose sur des principes responsables. Tous les acteurs du secteur financier québécois sont invités à unir leurs voix au mouvement en devenant signataires de la déclaration et en proposant des mesures ambitieuses qui contribuent à positionner le Québec comme pôle d’excellence et d’innovation en finance durable en Amérique du Nord. 

À propos de Finance Montréal
Créée en 2010, Finance Montréal, la grappe financière du Québec, est au cœur du développement et de la promotion de l’industrie québécoise des services financiers et de son positionnement à l’international comme place d’affaires de calibre mondial, en croissance, concurrentielle, attrayante et innovante. Avec son équipe du Centre financier international (CFI), Finance Montréal œuvre pour l’attraction d’entreprises financières étrangères à Montréal. L’organisation a également pour domaines d’intervention les fintech et l’innovation, la finance durable et le développement des talents. Carrefour de la communauté financière, Finance Montréal mobilise ses forces vives autour de ces pôles, à l’image de la communauté bâtie autour de la Station FinTech Montréal qu’elle administre. Pour en savoir plus sur Finance Montréal, visitez www.finance-montreal.com.  

Contact médias

Maxime Perrault
COPTICOM, Stratégies et Relations publiques
mperrault@copticom.ca
(819) 208-0989

Marie-Eve St-Onge
COPTICOM, Stratégies et Relations publiques
mestonge@copticom.ca
(514) 601-5504

Retour à la liste des nouvelles
© 2020 Finances Montréal. Tous droits réservés.  |  Site web par Riposte